Vous avez probablement déjà vu des publicités à la télévision et sur le web vous vantant les mérites de services qui vous permettent de créer votre propre site web gratuitement. L’offre peut sembler alléchante, mais ne vous laissez pas berner! Lorsque vient le temps de créer un site web pour votre entreprise ou votre organisation, « gratuit » est rarement un mot que vous voulez entendre. Voici 5 raisons pour lesquelles vous ne devriez pas faire votre site web vous-même!

1 : Le temps, c’est de l’argent!

Souvent, lorsqu’on prend la décision de faire soi-même son site web, on ne prend pas en considération le temps qu’on devra y investir. Plusieurs plateformes vous font miroiter à quel point il est facile de mettre sur pied un site web sans l’aide de professionnels. La réalité est que bien souvent, ce qui est simple en théorie l’est beaucoup moins en pratique. Vous vous retrouvez vite à chercher une fonctionnalité sans succès. Vous tentez alors de contacter le soutien technique. Mauvaise nouvelle; le soutien technique n’est pas offert en français. Comble du malheur, il y a 48 h de délais pour obtenir une réponse par courriel et 30 minutes d’attentes au téléphone. Il semble que la plage horaire que vous aviez prévu pour travailler sur votre site web vient de tomber à l’eau! Pendant que vous perdez de précieuses heures, d’autres tâches importantes pour votre entreprise sont négligées. Lorsque vous combinez votre taux horaire aux pertes potentielles que peut engendrer la négligence de ces tâches, vous vous rendez compte que votre site web gratuit coûte soudainement beaucoup plus cher que prévu.

2 : Un résultat final décevant

Si vous persévérez suffisamment et que vous investissez le temps nécessaire, votre site web gratuit verra éventuellement le jour. Lorsque ce sera fait, vous réaliserez quelques problèmes.

  • Votre URL ressemble à www.mon-site-gratuit.com/nom-de-votre-entreprise/. Serez-vous fier d’afficher ceci sur vos cartes d’affaires? Nous en doutons. La bonne nouvelle, c’est qu’il est possible d’obtenir une URL personnalisée… mais il faudra payer (surprise?).
  • Le pied de page de votre site web contient une publicité très peu subtile du type : « CE SITE WEB A ÉTÉ CRÉÉ AVEC MON-SITE-GRATUIT.COM, CRÉEZ LE VÔTRE DÈS AUJOURD’HUI! »
    Encore une fois, peu professionnel…

3 : Google qui?

N’espérez pas que vos clients potentiels puissent vous trouver votre site web gratuit sur Google. Pourquoi?

  • Bien que ce soit de moins en moins fréquent, certaines de ces plateformes utilisent exclusivement la technologie Flash. Dû au manque de compatibilité avec certains navigateurs, Google ne recommande pas l’utilisation de flash. Par conséquent, tout site web utilisant cette technologie est actuellement pénalisé dans les résultats de recherches.
  • Si votre site web a été créé avec Flash, le poids de ce dernier fera la vie dure aux internautes qui ne disposent pas d’une connexion haute vitesse. Les temps de chargement sont très longs, ce qui rend la navigation très pénible. Que fait l’internaute lorsqu’une page prend plus de 5 secondes à charger? Vous l’aurez deviné, il fuit! Ces visites perdues se traduisent par une augmentation de votre taux de rebond. Encore une fois, vous serez pénalisé dans les résultats de recherches.
  • Tout votre contenu tient sur une seule page, ce qui rendra difficile (voire même impossible) l’optimisation du référencement naturel de votre site web.
  • Il y aurait bien d’autre raison à énumérer, mais là n’est pas l’objectif de ce billet. Ce que vous devez retenir, c’est que Google récompense toujours vos efforts. Si vous tentez de prendre des raccourcis, vous serez punis.

4 : Les frais cachés

Vous devez vous en douter, en 2016, rien n’est gratuit! Même si leur marketing vous laisse suggérer que votre site web est gratuit, vous allez vite découvrir qu’il y a anguille sous roche. Vous devrez payer pour retirer leur logo de votre site web, payer pour obtenir certaines fonctionnalités, payer pour obtenir vos statistiques, payer pour ajouter des pages à votre site web, etc. Ces petits frais récurrents deviendront vite agaçants, tellement que vous déciderez peut-être de prendre votre site web et d’aller l’héberger ailleurs. C’est à ce moment que vous découvrez un nouveau problème… Bien souvent, vous n’êtes pas propriétaire de votre site web! La plateforme garde plein contrôle sur vos données, votre hébergement et vos statistiques. Au mieux, vous pourrez copier-coller votre contenu rédactionnel et repartir à neuf ailleurs.

5 : Un parmi tant d’autres!

Les plateformes de création de sites web gratuits comptent des millions d’utilisateurs. En revanche, ils offrent une qualité limitée de gabarit. Vous vous retrouverez donc inévitablement à utiliser un modèle de site web qui se retrouve déjà des centaines de milliers de fois sur le web. Changer les couleurs et les grosseurs de polices ne suffira pas à vous rendre unique!

 

En terminant, mentionnons que les sites web faits par les agences d’ici font travailler les gens de chez vous. L’agence locale emploie des graphistes, des programmeurs, des rédacteurs, etc. Ces mêmes personnes font leurs emplettes à l’épicerie du coin, vont prendre un verre dans les bars et restaurants du centre-ville, achètent leurs voitures chez les concessionnaires locaux, etc.

Ne vous méprenez pas! Ces plateformes de créations de sites web peuvent répondre à vos besoins. Au bout du compte, vous obtiendrez ce qu’elles ont promis, c’est-à-dire un site web gratuit (ou presque). Il faut simplement être conscient que ce faible coût vient avec certains problèmes auxquels vous serez confronté un jour ou l’autre. Nous avons cru bon de vous informer et nous espérons que cet article saura éclairer vos décisions.

 

Pour une rencontre d’information ou obtenir une soumission pour votre prochain site web, contactez-nous par courriel ou par téléphone!

Jeune professionnel du marketing, Nicolas se passionne pour tout ce qui a trait au design, aux médias sociaux et à la communication multimédia.